oXfoZ, webagency experte en technologies open-source

Twitter média de l’ère Obama

Depuis l’élection de Barack Obama, il n’est plus permis de snober Twitter. Il l’utilise, lui. 129 000 abonnés ont eu pendant sa campagne le privilège de recevoir sur leur ordinateur ou leur téléphone portable le message : « Barack Obama vous suit maintenant sur Twitter » et d’être informés personnellement de ses activités quotidiennes, avant la presse. Jusque-là, Twitter était un peu la Kate Moss des outils de communication : une nouvelle technologie d’une simplicité d’utilisation presque anorexique et d’une discrétion, disons, très court vêtue, adorée ou détestée car elle permet d’être l’envoyé spécial de son propre quotidien (« Je mange une banane avec du Nutella ») et le voyeur permanent de celui des autres (« Je suis ruiné mais content : McCain a perdu »). Sous ses airs sexy et inutiles, Twitter a tout simplement aboli la barrière des espèces entre ordinateur, téléphone portable et messageries instantanées (comme MSN, Skype ou Gtalk). Il permet de communiquer avec ses amis ou le monde entier depuis n’importe lequel de ces terminaux sur une plateforme indépendante, où coule jour et nuit le roman fou de mille vies et conversations croisées, offert à tous les yeux.

source et suite de l’article