oXfoZ, webagency experte en technologies open-source

Internet mobile : les opérateurs veulent leur part du gâteau

Orange veut faire passer de 6 % à 20 % la part de ses revenus mobiles non issus de la voix d’ici à fin 2011. Il lance, lui aussi, sa boutique de téléchargement.

Les téléphones permettant de plus en plus d’accéder à Internet, le risque est grand que les opérateurs mobiles deviennent de simples « tuyaux », subissant le même sort que ceux du fixe. Pour éviter de se faire court-circuiter par les fabricants et tenter de conserver une partie des dépenses des consommateurs, les opérateurs cherchent aussi à profiter de l’essor de l’Internet mobile. Car les contenus représentent l’avenir face au déclin des revenus tirés de la voix. « L’objectif d’Orange est de faire passer de 6 % à 20 % nos revenus non-voix d’ici à fin 2011 », explique Yves Maître, directeur des terminaux chez l’opérateur. Orange a près de 180 millions de clients et 90 % d’entre eux n’utilisent pas vraiment l’Internet mobile.

source et suite de l’article