oXfoZ, webagency experte en technologies open-source

Numérique : La consommation française progresse

arton3965-ba1a0 La deuxième édition du baromètre de la consommation numérique, réalisé par l’institut TNS Sofres, révèle la progression du taux d’équipement des Français et le développement des pratiques et des usages qu’il entraîne. Ainsi, si la navigation sur Internet ou la prise de photos numériques ont atteint une certaine maturité, l’Internet mobile ou la vidéo à la demande bénéficient encore de marges de progression.
Un consommation du numérique en hausse et des usages de plus en plus mûrs : tels sont les principales conclusions de la deuxième étude de l’unité Technology et Media de l’institut TNS Sofres, intitulée « Où en sont les français en termes de maturité d’usages ? ». Selon cette étude, 66 % des Français ont un accès à Internet. L’équipement à domicile est passé de 54% en 2007 à 63% en 2008. Ce développement entraîne une meilleure connaissance des outils et un essor des pratiques numériques.

Une meilleure connaissance des technologies
Si les technologies les plus connues restent la TNT (79%), le MP3 (71%) et les box (65%). En revanche, les smartphones, sont connus par seulement 11 % des Français, soit un chiffre inférieur au niveau d’équipement actuel. « Il s’agit d’un déficit de nommage, qui montre la difficulté à laquelle sont confrontés les opérateurs pour parler des nouvelles technologies au grand public » souligne Valérie Morrisson, directrice associée de l’Unité Technology et Media de TNS Sofres, citée par NetEco. Mais d’autres services commencent à s’immiscer dans le quotidien des Français. Ainsi, 32% des Français déclarent avoir une meilleure connaissance de la vidéo à la demande (17% en 2006) et 16% annoncent connaitre les podcast contre 10% en 2006.

Un développement des usages
La multiplication des équipements et la meilleure connaissance de l’environnement numérique se traduit par un développement des pratiques et des usages numériques. Ainsi, si les usagers s’informent de l’actualité à 98 % par la biais des médias classiques, ils sont 53 % à utiliser les médias numériques. 32 % des personnes interrogées écoute la radio en ligne en direct (+12 % sur un an), 38 % consultent des blogs (+12 %) et 44 % lisent la presse en ligne (+7 %).
Côté usage, le téléchargement est également en progression d’environ de 10 %. Les services de messageries instantanées poursuivent également leur développement (+ 8 %) pour toucher près de 50 % des internautes.
Cependant les potentialités des appareils numériques sont souvent sous exploitées. Par exemple, alors que 35 % des téléphones disposent d’un accès à l’Internet mobile, cette fonction n’est utilisée qu’à hauteur de 18 %.

source