oXfoZ, webagency experte en technologies open-source

Mention passable – TEST : Skype sur iPhone, presque bien

Tandis que le nombre d’applications se multiplie de façon spectaculaire pour les utilisateurs du téléphone de la marque à la pomme, l’arrivée de Skype est sans nul doute une nouvelle étape dans l’histoire de l’iPhone.

Skype ? Ce logiciel de « chat » permet, en effet, d’échanger des messages courts, mais surtout de téléphoner à moindre coût (0,02 euro la minute vers des fixes et 0,189 euro la minute vers des mobiles).

La promesse d’avoir un service de chat de poche original est séduisante. Car même si des services parallèles proposent sur iPhone d’accéder aux « chats » de Skype, nul ne proposait jusqu’alors l’ensemble des services.

Première étape, l’installation. Celle-ci est très simple. Elle se fait via App Store. Dans l’onglet « rechercher », il suffit de saisir le nom du logiciel. Et celui-ci apparaît en quelques secondes. L’installation est gratuite et se fait en un clic.

Les utilisateurs référencés de Skype peuvent directement utiliser leurs codes. Les nouveaux adeptes peuvent directement s’inscrire depuis l’iPhone. Petite précision, le système est compatible avec les iPhone de première génération et, bien sûr, avec les modèles 3G.

Au total, l’opération ne prend pas plus de quelques minutes.

Il ne reste plus qu’à importer votre carnet d’adresses ou bien à saisir les identifiants Skype de vos interlocuteurs.

Facile.

Dès lors, vous pouvez chatter ou téléphoner en direct.

À l’usage, écrire des messages courts se révèle assez bien adapté à l’iPhone. L’envoi et la réception se font quasi instantanément, que l’on soit sur un réseau Edge, 3G ou WiFi. Il n’en reste pas moins que lorsque les réseaux sont encombrés, leur transmission peut être retardée.

L’interface est classique. Il n’empêche que sur ce segment très encombré des logiciels de chat (MSN, Palringo, Webmessenger, etc.), Skype mate ses concurrents.

L’écriture, en revanche, se cantonne à l’usage vertical du combiné. Quoi que l’on fasse, le retournement horizontal de l’iPhone ne change rien.

En ce qui concerne l’utilisation téléphonique de Skype, là, pas de surprise. La qualité des communications téléphoniques est passable. Exactement comme lorsque l’on utilise un ordinateur pour téléphoner. La clarté de la voix de votre interlocuteur dépend très largement de l’encombrement du signal WiFi, 3G ou Edge, et, bien entendu, de la puissance du signal. Ainsi, dans le métro parisien, où seul Edge fonctionne, les communications sont hasardeuses, ce qui est dommage, car, rappelons-le, les communications téléphoniques passées depuis un iPhone restent payantes ( découvrir les tarifs ici ), même entre utilisateurs Skype (à la différence de la version sur ordinateur).

Pour ce qui est de payer, les offres tarifaires sont standards. On peut aussi bien acheter des crédits de communication que souscrire un abonnement mensuel qui, pour un montant compris entre 2,95 euros et 8,95 euros par mois , permettent de passer des appels illimités. Attention, ces offres se limitent aux seules lignes fixes. Si vous voulez appeler des portables, là encore, il faut mettre la main à la poche. Dommage.