oXfoZ, webagency experte en technologies open-source

Les nouveautés de Firefox 3.5

52004_une2-firefoxAutant le dire tout de suite : pour l’utilisateur, en apparence, peu de nouveautés seront directement visibles. Pourtant, sous le capot, c’est une véritable révolution. Même si les équipes de Mozilla n’ont pas souhaité appeler cette nouvelle version de Firefox « 4.0 », mais seulement « 3.5 ». Tout un symbole ! Et cela aurait pu être pire : au départ, cette mouture devait prendre le numéro 3.1. Alors, quelles sont les innovations intéressantes de Firefox 3.5 ?

Rapidité et ergonomie

Selon Tristan Nitot, président de Mozilla Europe, Firefox 3.5 est beaucoup plus rapide que ses prédécesseurs, notamment pour les applications gourmandes et complexes. De nouvelles fonctions font leur entrée pour la gestion des fenêtres. Les étourdis pourront désormais annuler la fermeture d’une fenêtre (c’était déjà possible pour les onglets). Les onglets peuvent être déplacés dans les fenêtres ou être transmis dans une nouvelle fenêtre. Une fonction de géolocalisation peut exploiter, avec l’autorisation de l’utilisateur, les données géographiques disponibles (adresse IP, connexion à un réseau Wi-Fi public, etc.) pour situer l’ordinateur sur une carte Google Maps.

Audio et Vidéo

Deux nouvelles balises HTML (le langage d’Internet) sont prises en charge par Firefox : <audio> et <video>. Pour simplifier, il s’agit de rendre cohérents les différents systèmes de rendu de fichiers multimédia sur Internet. Alors que des sites comme YouTube ou Dailymotion utilisent la technologie propriétaire Flash (d’Adobe), le World Wide Web Consortium, qui définit les standards du Web, souhaite que des formats libres soient adoptés : Ogg Vorbis et Ogg Theora. Avec ces nouvelles balises, tout est plus simple : il est par exemple possible de faire un clic droit sur une vidéo et de choisir « enregistrer la vidéo sous… », comme pour une photo.

Vie privée

Une nouveauté va ravir les utilisateurs de Firefox au bureau : le mode de navigation privée. Concrètement, il est possible de supprimer a posteriori l’historique et toutes les traces d’une navigation peu avouable, au bureau par exemple. Il est possible de supprimer site par site, ou d’éradiquer les traces des heures précédentes.

L’éditeur de Firefox espère « mettre à jour le Web », comme le précise le slogan : « upgrading the Web ». Mais pour cela, il faudra que les autres navigateurs suivent et prennent en charge les mêmes standards, notamment Internet Explorer de Microsoft. « Avec Firefox 3.5, nous voulons mettre une forte pression sur Internet Explorer », explique d’ailleurs au point.fr Tristan Nitot, président de Mozilla-Europe. La sortie de la nouvelle mouture est prévue mardi 30 juin dans la soirée, « si tout se passe bien », selon le représentant de Mozilla sur le Vieux Continent. Le téléchargement de Firefox est possible depuis le site de Mozilla Europe .

source et suite de l’article