oXfoZ, webagency experte en technologies open-source

Le Libre contre la crise

En 2009, le marché du logiciel Libre a progressé de 33% en France et pèse désormais 1,5 milliard d’euros. Le Libre bénéficie de son atout coût, mais également de la maturité de ses technologies, de plus en plus hybrides selon le cabinet Pierre Audoin Consultants.
Si un grand nombre d’éditeurs de logiciels propriétaires ont souffert en 2009 en raison de la crise économique, le secteur du logiciel libre semble bien lui avoir su se garder de ses effets néfastes. C’est en tout cas ce qu’affirme le cabinet Pierre Audoin Consultants (PAC) dans sa dernière étude.

Selon PAC, le logiciel libre s’est bien porté en 2009, aussi bien en France qu’au niveau de l’Europe. L’Hexagone fait même office de référence.

Croissance prévue de 30% en 2010

« C’est d’ailleurs le pays le plus intensif en logiciel libre comme a pu l’observer PAC mais aussi d’autres organismes tels que GeorgiaTech. Notre pays est le premier marché Européen pour le logiciel libre avec un marché évalué à 1,470 milliard d’euros en 2009 » commente le cabinet dans un communiqué.

La crise n’a manifestement pas freiné l’adoption des logiciels libres puisqu’entre 2008 et 2009, la croissance du marché est évaluée à 33%. Pour 2010, la tendance s’annonce tout aussi favorable avec 30% de croissance attendue.

Dans son bilan 2009, Syntec Informatique présentait un secteur français du logiciel touché de plein fouet par la crise avec une baisse de 2,5% (-2% pour les logiciels d’infrastructure, -4% pour les logiciels applicatifs, mais +2% pour l’embarqué).

Source et suite de l’article