oXfoZ, webagency experte en technologies open-source

Opera joue les tenors…

Alors que le marché du smartphone gagne des adeptes chaque année, l’éditeur Norvégien Opera revendique aujourd’hui la première marche des navigateurs mobiles.

C’est un fait : Opera n’est pas vraiment utilisé, ni même bien connu des utilisateurs PC. On lui préfère aisément Firefox, ou Internet Explorer. Pourtant, Opera a du bon, et force est de constater que son déploiement sur les plateformes mobiles se passe bien. En effet, l’éditeur annonce avoir connu une progression de 147% en un an, et notamment 100% en France.

Du côté des marques, les principales à adopter le navigateur sont Nokia, Sony Ericson ou encore LG. Actuellement en version 5 bêta, la version finale devrait encore donner du poids à Opera Mini, qui propose dores et déjà la navigation par onglets, ainsi qu’une meilleure adaptation aux écrans tactiles.

Chose étonnante, Apple a autorisé Opera Mini à être intégré à l’Iphone, alors que ce dernier n’embarquait précédemment que Safari Mobile. Si les retours sont partagés entre contentement et préférences pour Safari, on est en droit de se demander pourquoi Apple accepte d’être directement concurrencé sur un terrain qui lui tient tant à coeur. De plus, Opera Mini utilse une API différente de Webkit, moteur de rendu de Safari, ce qui pousse encore plus notre curiosité…

Source de l’article
Seconde source
Source complémentaire