oXfoZ, webagency experte en technologies open-source

Google continue de bâtir les fondations de son empire

Google…un nom qui résonne de plus en plus comme un pas de géant, et pour cause, Google rachète, Google étend, Google dispose. Aujourd’hui, c’est le Norvégien Global IP Solutions (GIPS) qui intéresse la firme de Redmond.

Les réseaux de communications s’ouvrent, depuis peu, pleinement à la voix et même à la vidéo sur IP. Et Google l’a bien compris, en faisant tout simplement une offre publique d’achat (OPA) afin d’acquérir le Norvégien GIPS. Ceci permettrait à Google de se doter de services et de structures solides destinées, dans un premier temps, aux entreprises désireuses de bénéficier des offres Google de communication par IP. A plus long terme, on peut dores et déjà entrevoir une volonté d’intégrer le marché de façon plus globale, c’est-à-dire en ciblant le grand public.

Et pour cause, ce qui est le plus marquant, c’est la manière pour laquelle Google a opté en faisant l’OPA, puisque le gargantua du web a proposé la coquette somme de 68,2 millions d’euros…soit près de 60% de plus que la valeur en bourse de GIPS ! Certes, Google a les moyens, mais il serait dommage de passer à côté de la notion de prévoyance dont Google fait preuve en intégrant petit à petit les différents marchés porteurs. En l’occurence, il s’agit certainement d’une opération qui, puisqu’elle mérite un investissement important, risque de rapporter gros.

L’officialisation du rachat est certainement proche, puisque Kristefos Venture Capital AS et Kristefos Venture Capital II DA, dont les parts du capital s’élèvent à 50% du capital total de GIPS, soutiennent ce rachat « improvisé ».

Google : quant la faim justifie les moyens…