oXfoZ, webagency experte en technologies open-source

Les experts de la gendarmerie passent au logiciel libre

« Nous avons tout intérêt à partager nos outils avec les autres forces de police », explique aux Echos son responsable SI.
Cas d’école en France du passage au Libre, la gendarmerie nationale a exposé ces dernières années comment elle a économisé des dizaines de millions d’euros en adoptant OpenOffice, Firefox, Thunderbird, puis Linux.

Un article des Echos hier, «Pourquoi la recherche criminelle bascule vers les logiciels libres», présente la migration des experts (au sens CSI des séries TV) de l’IRCGN (Institut de recherche criminelle de la gendarmerie nationale). Le responsable des systèmes d’information de l’Institut, le chef d’escadron Guillaume Duprez, y explique que «la structure informatique a grandi parallèlement au laboratoire, mais sans réelle organisation. Le parc de logiciels était devenu trop hétérogène et trop fermé. Les outils ne pouvaient plus communiquer efficacement entre eux.»

Source et suite de l’article